Fondation Simone et Cino del Duca


Vous êtes ici
Sommaire

sommaireLa Fondation Simone et Cino del Duca

logo-fondation-del-duca-rouge-.pngCréée en 1975, la Fondation Simone et Cino del Duca est abritée à l’Institut de France depuis 2005. Elle œuvre en France et à l’étranger dans le domaine des arts, des lettres et des sciences par le moyen de subventions et de Prix attribués chaque année sur proposition des Académies.

La Fondation décerne annuellement quatre Grands Prix :

  • un Prix scientifique alternativement européen et international, d’un montant de 275 000 euros, destiné à encourager la recherche (ainsi que trois subventions scientifiques de 125 000 euros chacune) ;
  • le Prix mondial del Duca, d’un montant de 200 000 euros, remis à un auteur de langue française dont l’œuvre constitue, sous forme scientifique ou littéraire un message d’humanisme ;
  • un Prix d’archéologie, d’un montant de 150 000 euros, le plus important dans ce domaine ;
  • un Prix artistique, d’un montant de 100 000 euros, qui récompense l’ensemble d’une carrière d’un artiste de dimension internationale. Le Prix 2014, sur proposition de la section de peinture de l’Académie des beaux-arts, sera remis lors de la séance de rentrée de l’Académie des beaux-arts. La Fondation remet également des Prix de sculpture et de composition musicale.

sommaireLe Prix scientifique

Le Prix scientifique, d’un montant de 225 000 euros (complété de 50 000 euros permettant le recrutement de post-doctorants), est destiné à récompenser une équipe de chercheurs scientifiques français ou étrangers.

Après des thèmes très divers tels que "Les mathématiques et leurs applications", "Biodiversité et/ou évolution", "Vectorisation de molécules bioactives pour le traitement des grandes pathologies", "Les machines moléculaires et les nanomachines biologiques" le Prix du thème 2014 était "Microbiome et homéostasie".

Chaque année, la Fondation accorde également trois subventions dans le domaine scientifique, qui ont pour but d’encourager de jeunes équipes françaises.

sommairePatrice Hello et Guy Perrin, lauréats du Prix 2015

Le Prix scientifique 2015 de la Fondation Simone et Cino del Duca a été décerné à Patrice Hello et Guy Perrin.

sommaireLes précédents lauréats

  • 2014 Stanislav Dusko Ehrlich, Institut national de la Recherche agronomique, et Joël Doré, Institut national de la Recherche agronomique
  • 2013 Michel Campillo, professeur à l’Université Joseph Fourier de Grenoble, chercheur à l'Institut des sciences de la Terre (ISTerre) de Grenoble
  • 2012 Ben L. Feringa, professeur de l’Université de Groningen (Pays-Bas) et vice-Président de l’Académie Royale des Sciences des Pays-Bas
  • 2011 Romain Teyssier, directeur de l’unité UMR AIM - CEA Saclay
  • 2010 Patrick Aubourg, directeur de l’unité UMR INSERM 745 
  • 2009 Michael Harris, professeur à l’université Paris 7 
  • 2008 Philippe Janvier, directeur de recherche au Muséum national d’histoire naturelle 
  • 2007 Jacques Prost et Jean-François Joanny, directeurs de recherche Institut Curie
  • 2006 Geneviève Almouzni, directeur de recherche de l’UMR 218, Institut Curie
  • 2005 Massimo Inguscio, professeur à l’université de Florence

sommaireLes membres du jury

  • Président du jury : Catherine Bréchignac, secrétaire perpétuel de l'Académie des sciences
  • Sébastien Candel
  • Étienne Ghys
  • Christophe Soulé
  • Michèle Vergne
  • Sébastien Balibar
  • Bernard Derrida
  • Jean Iliopoulos
  • Édouard Brézin
  • Thibault Damour
  • Michel Davier
  • François Baccelli
  • Odile Macchi
  • Catherine Cesarsky
  • Françoise Combes
  • Vincent Courtillot
  • Jean-Claude Duplessy

sommaireLe Prix d'archéologie

Le Prix d’archéologie de la Fondation Simone et Cino del Duca, doté de 150 000 euros, est décerné chaque année sur proposition de l’Académie des inscriptions et belles-lettres. Il est destiné à récompenser une mission archéologique française dont les travaux constituent un apport fondamental à la préservation du patrimoine mondial.

sommaireLa Mission archéologique franco-marocaine du site d'Igîlîz, lauréate du Prix 2015

Le Prix d'archéologie 2015 de la Fondation Simone et Cino del Duca a été décerné à la Mission archéologique franco-marocaine du site d'Igîlîz.

sommaireLes précédents lauréats

  • 2014 : la Mission archéologique franco-chinoise au Xinjiang, dirigée par Corinne Debaine-Francfort, CNRS
  • 2013 : la mission archéologique fraco-italienne de la Vigna Barberini
  • 2012 : la mission archéologique franco-turkmène d’Ulug Dépé dirigée par Olivier Lecomte, Centre de Recherches Archéologiques indus-balochistan, Asie centrale et orientale, CNRS, pour ses travaux de recherche, de restauration et de mise en valeur du site d’Ulug Dépé au Turkménistan
  • 2011 : Le centre de Siem Reap de l'École française d'Extrême-Orient pour ses travaux de recherche, de restauration et de mise en valeur du site d’Angkor
  • 2010 : François Baratte, professeur à l'université Paris IV-Sorbonne, directeur de la Mission archéologique franco-tunisienne de Haïdra, et Fathi Bejaoui, directeur général de l'Institut national du Patrimoine (INP Tunis), codirecteur de la Mission archéologique franco-tunisienne de Haïdra, pour soutenir les travaux de la mission archéologique franco-tunisienne de Haïdra (ancienne Ammaedara)
  • 2009 : Jacques des Courtils, directeur de la mission archéologique de Xanthos-Letôon, Turquie.
  • 2008 : Laïla Nehmé, directrice de la Mission franco-saoudienne de Mâdâ’in Sâlih, ancienne Hégra (Arabie saoudite).
  • 2007 : Jean-Yves Empereur, directeur du Centre d’études alexandrines à la Mission de la citerne El Nahib à Alexandrie.
  • 2006 : Roland Besenval, directeur de la Délégation archéologique française en Afghanistan (DAFA).
  • 2005 : François Larché, président de l'association "Les Amis du temple de Karnak"

sommaireLes membres du jury

  • Azedine Beschaouch, associé étranger de l’Académie des inscriptions et belles-lettres 
  • Mounir Bouchenaki, ancien directeur de l’ICCROM (Rome) 
  • Michel Bur, vice-président de l'Académie des inscriptions et belles-lettres
  • Glen Bowersok, associé étranger de l’Académie des inscriptions et belles-lettres, Professeur à Princetown
  • Robert Martin, président de l'Académie des inscriptions et belles-lettres
  • Olivier Picard, membre de l'Académie des inscriptions et belles-lettres
  • Christian Robin, Académie des inscriptions et belles-lettres
  • Michel Valloggia, associé étranger de l’Académie des inscriptions et belles-lettres
  • Michel Zink, secrétaire perpétuel de l’Académie des inscriptions et belles-lettres

sommaireLe Prix mondial

Le Prix mondial, doté de 200 000 euros, a été fondé par la veuve de Cino del Duca en 1969. Il est destiné, à l’origine, à récompenser ou à mieux faire connaître un auteur français ou étranger dont l’œuvre constitue, sous forme scientifique ou littéraire, un message d’humanisme moderne.

Après le décès de Simone del Duca, Pierre Messmer en fait un Prix exclusivement littéraire mais le Jury, présidé par l’Académie française, reste composé de membres de toutes les Académies. La variété de ce Jury constitue la particularité de ce Prix qui représente, comme le dit Hélène Carrère d’Encausse, la liberté de penser.

sommaireThomas W. Gaehtgens, lauréat du Prix 2015

Le Prix mondial 2015 de la Fondation Simone et Cino del Duca a été décerné à Thomas W. Gaehtgens.

sommaireLes précédents lauréats

  • 2014 : Andreï Makine
  • 2013 : Robert Darnton
  • 2012 : Trinh Xuan Thuan
  • 2010 : Patrick Modiano
  • 2009 : Milan Kundera
  • 2008 : Mario Vargas Llosa
  • 2007 : Mona Ozouf
  • 2006 : Jean Clair
  • 2005 : Simon Leys
  • 2003 : Nicole Le Douarin
  • 2002 : François Nourissier
  • 2001 : Yvon Gattaz
  • 2000 : Jean Leclant
  • 1999 : Henri Amouroux
  • 1998 : Zhen-yi Wang
  • 1997 : Vaclav Havel
  • 1996 : Alain Carpentier
  • 1995 : Yves Bonnefoy
  • 1994 : Yves Pouliquen
  • 1993 : Robert Mallet
  • 1992 : Ismail Kadaré
  • 1991 : Michel Jouvet
  • 1990 : Jorge Amdo
  • 1989 : Carlos Chagas
  • 1988 : Henri Gouhier
  • 1987 : Denis Burkitt
  • 1986 : Thierry Maulnier
  • 1985 : William Styron
  • 1984 : Georges Dumezil
  • 1983 : Jacques Ruffié
  • 1982 : Yachar Kemal
  • 1981 : Ernst Junger
  • 1980 : Jorge Luis Borges
  • 1979 : Jean Hamburger
  • 1978 : Léopold Sédar Senghor
  • 1977 : Germaine Tillon
  • 1976 : Lewis Mumford
  • 1975 : Alejo Carpentier
  • 1974 : Andrei Sakharov
  • 1973 : Jean Guehenno
  • 1972 : Victor Weisskopf
  • 1971 : Ignazio Silone
  • 1970 : Jean Anouilh
  • 1969 : Konrad Lorenz

sommaireLes membres du jury

  • Présidente du jury : Hélène Carrère d’Encausse, de l’Académie française
  • Jean-Claude Casanova, Académie des sciences morales et politiques
  • Florence Delay, de l’Académie française
  • Anne Fagot-Largeault, Académie des sciences
  • Dominique Fernandez, de l’Académie française
  • Marc Fumaroli, de l’Académie française
  • Jean-Luc Marion, de l’Académie française
  • Yves Pouliquen, de l’Académie française
  • Yves Quéré, Académie des sciences
  • Jean-Marie Rouart, de l’Académie française
  • Jean Salençon, Académie des sciences
  • Véronique Schiltz, Académie des inscriptions et belles-lettres
  • Frédéric Vitoux, de l’Académie française